25 oct. 2010

Les Vents d'Ange: vignoble, centre d'interprétation de la courge et... microbrasserie?



Quelle ne fût pas ma surprise, à mon arrivée à St-Joseph-du-Lac la fin de semaine dernière, lorsque j'aperçus un terme beaucoup trop familier devant un bungalow sans artifices. En effet, en m'approchant du centre d'interprétation de la courge du vignoble Les Vents d'Ange (un lendemain sous le signe du potage était écrit dans les étoiles...), je vis une toute nouvelle enseigne: "Microbrasserie et Vignoble Les Vents d'Ange".

Était-ce vraiment possible? Une brasserie artisanale aurait vu jour à l'insu de tous les initiés du milieu et ce, tout près de la métropole? C'est une fois à l'intérieur de la boutique que le mystère s'éclaircit, lentement. Premièrement, on y sert, dans le bar à vin, deux bières-maison. La St-André Blonde et la St-Louis Rousse. Toutes deux simples et bien maltées... En posant quelques questions sur leur salle de brassage, on me confie que les bières "maison" proviennent de St-Eustache, chez Brasseurs Illimités. Ce sont des recettes conçues à contrat, loin du créneau habituel de Brasseurs Illimités. Il n'y a aucun équipement de brassage à St-Joseph-du-Lac. Aucune idée si le brasseur éventuel est de la trempe des René et Laurent de St-Eustache.



Le terme "microbrasserie" auprès de la route est donc un peu trompeur, n'est-ce pas? C'est que les propriétaires du vignoble caresse le projet d'établir une brasserie artisanale sur place, d'ici deux ans. On a même commencé à faire pousser de l'orge dans les champs - près des courges et des vignes - afin de le faire malter en province. Intéressant, même si l'annonce est bien précoce...



Donc, pour l'instant, aucune alerte au grand cru brassicole pour St-Joseph-du-Lac; on essaie tout simplement d'offrir quelques bières accessibles à tous, comme les motoneigistes qui passeront dans le coin dans quelques semaines. Cependant, l'endroit et les gens qui y œuvrent sont tellement sympathiques que nous vous sommons de vous tenir courant des projets de cette future brasserie artisanale des Basses-Laurentides. Dans le "pire" des cas, vos enfants auront un plaisir fou à déambuler au travers des nombreuses variétés de courge (en saison) et vous pourrez vous payer un excellent repas à base d'ingrédients issus du terroir de la région.

3 commentaires:

ReneHuard a dit…

Le proprio, André lauzon est du genre à manger la charrue avant les boeufs, mais le projet est absolument trippant !

Marc Létourneau a dit…

Je suis déjà passé par là, il y a de ça quelques années pour aller ceuillir mes courges. Ça me donne le goût d'y retourner assez vite :o)

Catherine Lauzon a dit…

La microbrasserie est maintenant prête à vous accueillir!

Nous avons 3 bières que nous produisons nous-même, une blonde, une rousse et une bière aux potimarrons. Évidemment, nous sommes aussi vignoble et centre de la courge. Nous offrons donc le service de microbrasserie surtout l'automne à nos clients.

Le bistro est ouvert les samedis et dimanches de septembre et octobre.

Nous ne sommes pas une microbrasserie conventionnelle et ne désirons pas le devenir. Notre but n'est pas d'offrir des bières à la grandeur du Québec. Nous ne serons jamais ouvert à l'année non plus!

Nous voulons simplement pouvoir fabriquer un produit sans prétention avec notre orge pour combler une partie de notre clientèle qui est plus bière que vin.

Au plaisir de vous rencontrer!